Destitution: une politique de l’expérience

Mercredi
12.06.2019
20h30
Maison de Quartier sous-gare
(Avenue Édouard Dapples 50, Lausanne)

Par Josep Rafanell i Orra, psychologue et écrivain, auteur de En finir avec le capitalisme thérapeutique. Soin, politique et communauté (2011) et de Fragmenter le monde. Contribution à la commune en cours (2018).

Nous vivons dans une dislocation du monde. Que le régime universel d’équivalence qu’on appelle l’économie puisse recouvrir plus que jamais la Terre entière, ne saurait nous cacher sa décomposition. N’en déplaise aux collapsologues et autres gestionnaires de l’écologisme, il n’y a pas d’effondrement du monde mais des effondrements, à chaque fois localisés, avec des lignes de fuite possibles. Et c’est sur des fragments que nous pourrons peut-être ré-ancrer nos expériences, et que pourront émerger de nouvelles Communes. C’est l’affirmation de modes d’existence qui est toujours première.