Les affects en psychopédagogie: feu sacré ou substance inflammable?

Mercredi
07.02.2018,
20h30
Maison de Quartier sous-gare
(Avenue Édouard Dapples 50, Lausanne)

Question traitée à la lumière croisée de quelques propositions de Spinoza sur les affects et de Freud sur la psyché.

Comment saisir et faire face adéquatement à la dynamique des affects dans l’éducation vaudoise? Et plus particulièrement, en milieu scolaire, comment prendre en considération les relations affectives dans la conduite des classes et des élèves sans céder à l’arbitraire des émotions; ni non plus, à l’autre extrême, à une rigidité moralisatrice ou à un déni relationnel déshumanisant? Cette problématique passionnante sera abordée en revenant sur une réflexion menée avec les directeurs et directrices des établissements scolaires vaudois, en 2013, dans le cadre de leur séminaire annuel de formation.

Après une contribution introductive de Philip Clark, la thématique sera présentée par Jacques Zwahlen, avec la participation du professeur Jacques Besson, chef du Service de psychiatrie communautaire du CHUV, et de Marc Ducret, directeur de l’établissement scolaire primaire et secondaire de La Tour-de-Peilz, ancien président de l’Association des Directeurs‐trices des Etablissements Scolaires Vaudois (ADESOV).