Gouvernance, participation: Pour qui? Comment?

affiche_participation_grvd_20161102Mercredi 2.11.2016, 20:30
Maison de Quartier sous-gare
– Entrée libre –

La participation à la vie d’un territoire donné est généralement considérée comme créatrice de lien social ou de cohésion sociale. Mais la participation désigne aussi un ensemble de procédés visant la prise de décision à propos de transformations urbaines.

Hélas, trop souvent, les processus participatifs se réduisent à la consultation d’échantillons de citoyens sur des projets déjà définis. Les besoins, désirs et idées des habitants peuvent-ils alors vraiment s’exprimer? Comment penser une démocratie locale élargie et créative? Le quartier est-il encore aujourd’hui le centre de la vie sociale?

Les intervenant-e-s:
Natacha Litzistorf: Municipale en charge du logement, de l’environnement et de l’architecture, Ville de Lausanne.
Adriana Rabinovich: Dr ès sciences techniques de l’EPFL, architecte-urbaniste, spécialiste des processus participatifs qu’elle aborde dans une approche de mise en projet (urbain et architectural), en complément des approches socio-politiques.
Luca Pattaroni: Sociologue au laboratoire de sociologie urbaine de l’EPFL. Ses recherches portent sur les politiques de la responsabilité et les enjeux d’une action publique aux prises avec l’autonomie.
Jeanne-Marie Perrin: Membre du comité de la Maison de Quartier Sous-Gare, dont elle en a été la présidente. Conseillère communale durant de nombreuses années, elle vit dans le quartier depuis plusieurs décennies, faisant d’elle un témoin privilégié de ses différentes évolutions.
Ola Söderström: Professeur de géographie sociale et culturelle à l’Université de Neuchâtel, habitant du Quartier Sous-Gare. Dans ses recherches, il a notamment étudié les procédures collaboratives en aménagement urbain et les processus de mondialisation des espaces urbains.

Soirée organisée en partenariat avec la Maison de Quartier sous-Gare (www.maisondequartiersousgare.ch); et avec le soutien de la Loterie Romande.