La philosophie en Suisse romande : États généraux

Quels enjeux? Quelles pratiques? Quels milieux?

20, 21 et 22 septembre 2013
Lausanne, Maison de Quartier Sous-Gare
(Avenue Dapples 50, Lausanne)

Affiche_EG_web_okNotre région connaît une vie philosophique riche et variée, qui s’ancre de différentes manières dans la société civile. Les Etats généraux ont pour but de donner au grand public l’occasion de découvrir cette richesse, ainsi que de permettre aux différents acteurs de partager leurs expériences.

Dans le cadre convivial de la Maison de Quartier Sous-Gare, et en partenariat avec l’Interface Sciences-Société de l’UNIL, chacun pourra participer à des discussions autour de l’engagement de la pensée dans notre quotidien, rassemblant celles et ceux qui pratiquent, enseignent, diffusent ou tout simplement s’intéressent à la philosophie en Suisse romande, sous toutes ses formes.

La pensée n’est pas l’apanage de quelques spécialistes formés dans une discipline spécifique. Elle ne connaît ni les cloisons ni les étiquettes, et peu importe qu’elle soit frappée au coin de «la philosophie» ou de l’Académie officielle: tous la propagent à travers leurs activités réfléchies, tous en ont besoin pour mettre en place leurs actions. En ce sens, elle participe plus globalement de l’intense vie sociale, politique et culturelle de notre région, et un public amateur peut y être associé, invité à y découvrir des démarches susceptibles de l’intéresser et à expliciter en retour ce qu’il attend d’elle.

Dans le programme disponible ci-contre, nous vous proposons, entre autres, des débats et présentations sur:

  • philosophie et arts, sciences et littérature
  • les apports de la philosophie au monde du travail
  • la pratique de la philosophie avec les enfants
  • l’enseignement de la philosophie au gymnase
  • l’actualité et l’avenir des sociétés régionales de philosophie
  • la philosophie à l’épreuve de l’action politique
  • l’édition et la diffusion de la philosophie

Et bien d’autres enjeux stimulants de la vie philosophique romande!

Le Comité d’organisation des Etats généraux: Philip Clark, Gabriel Dorthe, Pierre Gisel, Beat Michel, David André, Hugues Poltier, Alain Kaufmann, Michel Vanni