Émergences politiques et radicalités

Samedi 2 mai 2020
10h00 – 18h00
Maison de Quartier sous-gare
(Avenue Édouard Dapples 50, Lausanne)

Que faire quand les voix / voies d’expression autorisées par nos systèmes dits démocratiques ne suffisent plus à se faire entendre? Certaines revendications – économiques, sociales, climatiques – se heurtent à des verrous institutionnels, et l’inaudibilité de ces préoccupations peut engendrer un sentiment d’impuissance, voire de défiance à l’égard des institutions qui sont censées nous représenter.

Des mobilisations spontanées à la radicalisation parfois violente – en passant par la désobéissance civile, nous explorerons plusieurs tentatives de faire émerger des expressions politiques alternatives.