Nouvelles trajectoires de la pensée

NOUVELLES TRAJECTOIRES DE LA PENSÉE – 5
LES OUTILS DE L’ÉMANCIPATION

Mercredi 14 juin, 20h30
Le Café littéraire
Quai Perdonnet 33, Vevey

Comité invisible
par Michel Vanni

«Gouverner n’a jamais été autre chose que repousser par mille subterfuges le moment où la foule vous pendra, et tout acte de gouvernement rien qu’une façon de ne pas perdre le contrôle de la population» (Comité invisible, L’insurrection qui vient, 2007, Éditions La Fabrique).

Michel Vanni, docteur en philosophie de l’Université de Lausanne, nous parlera de ce mystérieux essai politique, «dont les rédacteurs ne sont pas les auteurs».

Le livre est disponible gratuitement en pdf sur le site de l’éditeur.

Dans le cadre du cycle de rencontres Nouvelles trajectoires de la pensée – Les outils de l’émancipation. Ce partenariat du Groupe Vaudois et du Café Littéraire est dédié à explorer les nouvelles trajectoires de la pensée philosophique et les outils de l’émancipation contemporaine. Le format de ces rencontres est très simple: un auteur, un livre, présentés par un membre de notre comité ou un-e invité-e. Il s’agira alors d’en suivre les arguments, d’explorer ses ramifications pour enfin discuter de ses thèses.

Nouvelles trajectoires de la pensée

NOUVELLES TRAJECTOIRES DE LA PENSÉE – 4
LES OUTILS DE L’ÉMANCIPATION

Jeudi 27 avril, 20h
Le Café littéraire
Quai Perdonnet 33, Vevey

Conférence de Yves Citton:
«Champignons et possibilités de vie dans les ruines capitalistes: lecture commentée d’Anna L. Tsing»

 Yves Citton, Professeur de littérature à l’Université de Grenoble-3, co-directeur de la revue Multitudes et auteur de plusieurs ouvrages, nous parlera du livre d’Anna Lowenhaupt Tsing, “The Mushrooms at the End of the World: On the Possibility of Life in Capitalist Ruins”, dont la publication a été décrite comme un événement majeur de l’année 2015. Est-il possible de comprendre l’aliénation propre au système capitaliste en étudiant les enchevêtrements dont vivent les humains et les non-humains autour du champignon matsutake?

Dans le cadre du cycle de rencontres Nouvelles trajectoires de la pensée – Les outils de l’émancipation. Ce partenariat du Groupe Vaudois et du Café Littéraire est dédié à explorer les nouvelles trajectoires de la pensée philosophique et les outils de l’émancipation contemporaine. Le format de ces rencontres est très simple: un auteur, un livre, présentés par un membre de notre comité ou un-e invité-e. Il s’agira alors d’en suivre les arguments, d’explorer ses ramifications pour enfin discuter de ses thèses.

Nouvelles trajectoires de la pensée

NOUVELLES TRAJECTOIRES DE LA PENSÉE – 3
LES OUTILS DE L’ÉMANCIPATION

108130_couverture_hres_0

Mercredi 30 novembre, 20h
Le Café littéraire
Quai Perdonnet 33, Vevey

Troisième soirée du cycle organisé en partenariat avec nos amis du Café Littéraire de Vevey.
3 soirées dédiées à explorer les nouvelles trajectoires de la pensée philosophique et les outils de l’émancipation contemporaine.

Car, contrairement, à ce que l’on peut parfois croire, la philosophie contemporaine continue d’explorer notre monde avec ferveur et intelligence. Le format de ces rencontres est très simple: un auteur, un livre, présentés par un membre de notre comité. Il s’agira alors d’en suivre les arguments, d’explorer ses ramifications pour enfin discuter de ses thèses.

Alain Kaufmann (UNIL & Groupe vaudois de philosophie) nous parlera du livre d’Yves Citton, «Renverser l’insoutenable» (Seuil, 2012). Comment combattre l’insoutenabilité écologique, médiatique, psychique, politique et morale dans laquelle notre monde se trouve plongé et qui requiert de notre part de nouvelles stratégies pour transformer un processus qui semble nous dépasser?

Nouvelles trajectoires de la pensée

Nouvelles trajectoires de la pensée – 2
Les outils de l’émancipation

lordon_couverture

Jeudi 29 septembre, 20h
Le Café littéraire
Quai Perdonnet 33, Vevey

Seconde soirée du cycle organisé en partenariat avec nos amis du Café Littéraire de Vevey.
Dans ce cadre, 3 soirées sont dédiées à explorer les nouvelles trajectoires de la pensée philosophique et les outils de l’émancipation contemporaine.

Car, contrairement, à ce que l’on peut parfois croire, la philosophie contemporaine continue d’explorer notre monde avec ferveur et intelligence. Le format de ces rencontres est très simple: un auteur, un livre, présentés par un membre de notre comité. Il s’agira alors d’en suivre les arguments, d’explorer ses ramifications pour enfin discuter de ses thèses.

Hugues Poltier (UNIL & Groupe vaudois de philosophie) nous parlera du livre de Frédéric Lordon, Capitalisme, Désir, Servitude. Marx et Spinoza (éd. La Fabrique, 2010). Il s’agira ici de donner à sentir et entendre comment le capitalisme parvient à faire de nous ses serfs «serviles-z-heureux». Cela à partir de la phrase riche et complexe de Frédéric Lordon dont on scénarisera, fort modestement, des extraits de l’ouvrage. Venez nombreux: on espère susciter intérêt, réactions, colère et irritations à répétition.
A bon entendeur.